Nos prestations-Évaluer le plaidoyer

Évaluer le plaidoyer

L’évaluation de votre campagne de plaidoyer s’inscrit dans une double démarche de qualité et de redevabilité vis à vis de vos soutiens, de vos partenaires ou de vos bailleurs. Elle permet de s’assurer du bien-fondé de la stratégie retenue et de capitaliser les bonnes pratiques.

Contactez-nous

rdv décideur


Plusieurs angles d’évaluation peuvent être priorisés:

1. Les effet et impacts du plaidoyer: cette requête est sans doute la plus légitime lorsque l’on souhaite évaluer une initiative de plaidoyer, mais c’est aussi la plus difficile à démontrer, tant il est compliqué d’attribuer pleinement un effet à l’action d’une organisation particulière. Les éléments d’analyse prennent en compte les points suivants:
– La définition d’une « baseline » pour chercher à mesurer les résultats par rapport à un contexte de départ que l’on cherche à caractériser.
– Le répertoire ou la cartographie des activités, pour élaborer une chronologie d’évènements, liés directement ou non à l’initiative de plaidoyer, en les associant tant que possible à des investissements (humain, financier) et aux effets attendus.
– La collecte de points de vue internes et extérieurs sur le rôle ou la position de la cible au départ et sur l’évolution perçue, tout en caractérisant tant que possible les principaux canaux qui peuvent expliquer cette influence
– Le test des chaines logiques d’impact que l’on aura réussi à mettre en évidence.

2. La stratégie et les tactiques et activités mises en œuvre: Il s’agit d’interroger les forces et les faiblesses de la stratégie initiale et des éventuelles adaptations au cours de la mise en œuvre du projet. L’analyse peut porter notamment sur:
– la compréhension des raisons et de l’analyse sous-jacentes ayant conduits au choix des objectifs de changement et à la mise en œuvre de certaines tactiques d’influence et d’activités.
– l’existence d’une analyse et d’une compréhension partagée de la stratégie et de la valeur-ajoutée de l’organisation par rapport aux autres acteurs de la société civile (réseaux, organisations, coalition, etc.) actifs.
– la pertinence et l’articulation entre activités proposées dans les objectifs du projet afin de répondre aux résultats attendus, etc.

3. L’organisation interne: Il s’agit de comprendre les éléments explicites et implicites sur lesquels repose la structure du projet de plaidoyer ainsi que les moyens créés par le projet qui lui permettent de s’adapter. L’analyse peut ainsi porter sur:
– les organes de gouvernance et procédures: rôles et responsabilités, manuels de procédures, etc.
– Les acteurs qui composent le projet et qui interagissent : utilisation des ressources humaines, organisation du savoir, processus de formation, etc.
– Les relations entre acteurs : communication et flux financiers, organisation du travail, etc.
– Les dispositions transversales qui encadrent l’action du programme telles que les stratégies, les principes, etc.

Les critères d’évaluation classiques tels que la pertinence, la cohérence, l’efficacité, l’efficience et l’impact peuvent être déclinés de manière pertinente pour chacun de ces axes d’évaluation.

Contactez-nous